À travers les yeux d’une opératrice de remontées mécaniques

Par  - Publié le 

Et oui, voici un nouvel article « À travers les yeux de… ». Jamais deux sans trois comme on dit. Maintenant que vous connaissez bien la formule (d’ailleurs, si vous n’êtes pas familier on vous invite à aller lire À travers les yeux de : Miss Météo & d’un neigiste de nuit), nous vous présentons un poste que vous côtoyez à chaque journée de ski, plus précisément encore, à chaque remontée vers le sommet. Il s’agit bien sûr de l’opérateur (ou l’opératrice dans ce cas-ci) de remontées mécaniques.

 

Janis Jean a accepté de nous partager sa journée typique comme opératrice de remontées mécaniques à la base du télésiège II, c’est-à-dire la chaise principale qu’elle opère maintenant depuis les huit dernières saisons. Bien qu’elle ait commencé à la cuisine il y a plus de 17 ans, elle s’est découvert un intérêt pour l’équipe des opérations qu’elle entretient depuis. Elle revient entre autres année après année en raison de la flexibilité des horaires (lui permettant d’avoir une autre carrière à son compte l’été) et aussi parce que comme elle l’affirme si bien : « Richard, c’est un bon patron. »

 

Une journée typique

En tant que skieur ou planchiste, ce que nous nous assurons en montant ou descendant de la chaise, c’est de ne pas tomber et ainsi donner un spectacle à notre entourage. Janis a la même priorité que vous : « Je passe ma journée à accueillir les clients et à les aider. Je les observe pendant qu’ils s’installent sur le siège et j’espère repérer un problème potentiel avant qu’il n’arrive. De cette façon, je peux intervenir en conséquence. » Être sur le qui-vive est donc primordial dans son contexte de travail. À tout moment lorsque nécessaire, elle n’a qu’à appuyer sur le bouton d’arrêt… Ça laisse aux gens le temps de bien s’installer ou de ramasser un bâton de ski échappé avant de repartir la remontée !

 

Avant tout, commençons par le commencement ! Janis débute sa journée vers 7 h 30, avant que la montagne accueille ses premiers clients. Elle se rend directement à son télésiège, mais ce n’est pas nécessairement le cas pour tous les autres opérateurs, puisque plusieurs doivent se rendre au chalet principal afin de connaître leur assignation pour la journée. Ils se dirigent ensuite à leur télésiège en Tucker Sno-Cat ou en véhicule « side-by-side » dans la neige fraiche du matin.

 

Une fois qu’elle est à sa chaise, elle procède aux inspections quotidiennes. Elle monte premièrement dans la gare, de cet endroit Janis vérifie que tout est conforme, elle ouvre les fenêtres et enlève la glace qui pourrait être un enjeu de sécurité. Une fois le tout complété, elle s’installe avec son coéquipier pour poursuivre l’inspection matinale qui est d’ailleurs une des parties préférées de son travail. Une fois tout en ordre, c’est le temps de partir le télésiège ! « Le moment que j’aime le plus dans la journée, c’est vraiment la première ronde de clients, car ils sont si heureux d’être enfin sur les pistes de ski. C’est la même chose pour la dernière remontée, ils ont tous le sourire aux lèvres d’avoir profité des belles conditions. » Quand on y pense, on ne peut pas être malheureux de voir des gens de bonne humeur, c’est presque impossible.

 

Tout au long de la journée, Janis et son coéquipier alterne au 30 ou 60 minutes (tout dépendamment de leur entente) la personne qui se trouve à l’intérieur de la cabine et celle à l’extérieur. De cette façon, ils peuvent se réchauffer et manger pendant que l’autre pellette et déglace la plateforme. Cependant, comme elle nous l’a mentionnée « on doit toujours être attentif à ce qu’il se passe à l’extérieur, même quand on est dans la cabane. Notre attention doit toujours être sur les clients. »  La journée se termine à peu près de la même façon qu’elle a débuté pour ensuite laisser place aux équipes de nuit d’entretien et d’enneigement des pistes. Ce qui veut dire que vers 16 h 15, Janis finit son quart de travail pour aller retrouver ses enfants.

 

Tu aimerais toi aussi un emploi en plein air à côtoyer d’heureux skieurs et planchistes?

Nous cherchons des gens motivés et responsables pour joindre notre équipe!

 

POSTULE SUR CE POSTE MAINTENANT!

Ou trouve un autre emploi de rêve ici!

 

 

Vous aimerez aussi:

 

À travers les yeux de Miss Météo

À travers les yeux d’un neigiste de nuit

À travers les yeux de la stagiaire

À travers les yeux d’une membre de l’équipe de la restauration

À travers les yeux d’un agent de service à la location

Mont SUTTON,

Partagez:

Share

2 commentaires

  1. Jocelyne dit :

    Ton sourire, ta bonne humeur et ton professionnalisme. Wow
    Ça débute toujours super bien notre journée. On t’apprécie beaucoup
    On a hâte de se revoir. A bientôt

  2. Pierrette Racine et Roch Lessard dit :

    Bon retour Janis,
    nous avons hâte de te revoir. Malgré le masque, nous recevons ton sourire, ton accueil et ton écoute qui sont très
    appréciés. Continue ton beau travail et passe de belles FËTES avec ta petite famille.
    MERCI et À BIENTÖT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *