Mont SUTTON – Prix excellence tourisme 2019

Par  - Publié le 

L’équipe du Mont SUTTON est fière d’annoncer que le Mont SUTTON a été choisi pour sa Pratique Innovante dans la catégorie Initiative en gestion des ressources humaines à titre de «Coup de cœur de l’industrie 2019» dans le cadre des Prix excellence tourisme qui sont une initiative de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. Cette remise de prix vise à célébrer le talent et les réalisations des acteurs de l’industrie touristique qui veillent à faire du Québec une destination de calibre international. Ce concours, ouvert à l’ensemble de l’industrie, récompense l’excellence des initiatives dans différentes catégories.

 

Le Mont SUTTON, en collaboration avec Emploi Québec, la Commission scolaire Eastern Townships et la CÉDEC, a mis en place un programme novateur de francisation en milieu de travail. Il s’agit d’une première au Québec ! Ce programme, initié par Véronique Dumont, coordonnatrice des ressources humaines, vise à offrir un emploi annuel à temps plein à 15 anglophones et allophones de la région dans une industrie où la saisonnalité des emplois est problématique.

 

Ce projet pilote a permis aux participants de développer leurs compétences en français tout en ayant un emploi après la formation. Durant les seize semaines de cours, les étudiants reçoivent un salaire de la part du Mont Sutton. Durant l’hiver, ils occuperont un emploi à la station. Durant la saison estivale 2020, un emploi au Mont SUTTON ou chez un partenaire touristique de Sutton leur sera offert.

 

Ce programme de francisation est une incroyable opportunité pour les participants. En effet ils seront bien outillés pour pouvoir s’épanouir dans leur vie professionnelle et personnelle et par le fait même, pourront mieux s’intégrer à la communauté et ainsi améliorer leur qualité de vie.

 

Remise des certificats de reconnaissance

 

La cérémonie de remise des certificats de reconnaissance des participants a eu lieu au Bar Le Tucker le 18 novembre dernier. Plusieurs beaux témoignages ont pu y être entendus, entre autres ceux de Tiffany Monk et de Arley Restrepo Guzman, deux participants au Programme de francisation.

 

Les élèves du programme de francisation et leurs enseignantes.

 

Tiffany Monk a immigré au Canada en 2016 sous un visa de travail (IEC) International Experience Canada, elle a vécu en Colombie Britannique jusqu’à récemment où elle y a reçu son visa de résident permanent. Tiffany vit maintenant au Québec et désirait travailler au Mont SUTTON pour son ambiance unique et le style de vie de montagne. Elle ne parlait pas du tout français il y a quelques mois donc ne pensait pas pouvoir travailler à la montagne cet hiver. C’est grâce au programme de francisation qui permet l’apprentissage intensif du français qu’elle a pu obtenir le travail au chalet principal. Tiffany confie que cette expérience lui a permis d’apprendre rapidement les bases du français, ce qui l’a aidé à s’intégrer à la communauté. Elle constate aussi l’importance d’être bilingue et que le fait de pouvoir communiquer en français avec tous lui amènera des opportunités futures.

 

Arley Restrepo Guzman, un réfugié colombien arrivé au Canada en 2008, quant à lui, n’avait malheureusement pas eu la possibilité de poursuivre les cours de français offerts aux nouveaux arrivants. C’est maintenant en 2019, 11 ans plus tard, qu’avec le programme de francisation du Mont SUTTON il a enfin eu cette opportunité. Arley se dit vraiment heureux et avant tout très reconnaissant de pouvoir participer au programme de francisation et de s’intégrer à l’équipe de travail.

 

Le Mont SUTTON est heureux d’annoncer la poursuite du programme de francisation au printemps!

 

Vous aimeriez joindre l’équipe du Mont SUTTON, prenez note qu’il reste encore des postes disponibles! Vous aimez être dans l’action et voir du monde, joignez-vous à l’équipe du restaurant pour y travailler comme caissière ou encore à la boutique pour conseiller les clients lors dans leurs achats d’équipement.

 

Plus de détails sur les postes disponibles au montsutton.com/emplois

Mont SUTTON
Mont SUTTON,

Partagez:

Share

2 commentaires

  1. Avatar Benoit dit :

    Bonjour, Bravo pour ce programme! L’acquisition d’une langue, est… vraiment une ‘acquisition’ justement, un investissement si je peux dire. Ça va bien au-delà de communications au jour le jours. Parler français facilite le travail et l’intégration au Québec, of course, mais ça permet aussi de mieux comprendre la France, la Belgique, la Suisse et beaucoup de pays en Afrique francophone.

    Je parle personnellement quatre langues, mais surtout, je les lis, beaucoup. L’espagnol me donne un écho du monde dans une perspective sud-américaine, l’anglais celle des Américains, le portugais des Brésiliens. J’ai étudié le portugais quatre ans à l’Université de Montréal. Je n’ai pas vécu ou voyager dans les pays lusophones, sauf au Portugal. Pourtant je n’ai jamais regretté cet effort, et, j’ai parfois eu des emplois grace à mon portugais, ça m’a souvent étonné… J’ai même enseigné le ski à Bromont en portugais une fois, et en espagnol à Orford et à Bromont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *