De la grande visite pour le Sutton en Blues

Par  - Publié le 

*** L’édition 2021 de Sutton en Blues affiche désormais COMPLET! Il n’y aura donc aucun billet en vente à la porte.***

 

Une excellente nouvelle pour les fans de Blues, les restrictions liées à la pandémie n’empêcheront pas la présentation du Sutton en Blues en 2021. Bien que la formule soit abrégée, le 16 octobre prochain, les Productions Kazou et Mont SUTTON unissent leur force pour présenter ce qui s’annonce être une soirée mémorable pour les fans de ce genre musical. Une soirée en compagnie de nul autre que la grande dame du Blues, Annika Chambers!

 

Nous nous sommes récemment entretenu avec Jean Sicotte, des Productions Kazou et organisateur du Sutton en Blues, pour en connaître davantage sur la suite des choses pour le Sutton en Blues, mais surtout sur la vedette de la soirée du 16 octobre.

 

MS – Jean, la présentation du Sutton en Blues en condensée cette saison est tout de même un bon signe des choses à venir avec la reprise des activités culturelles?

 

JS – Ouf, oui l’annonce récente des instances gouvernementales qu’il y a un retour à une certaine normalité pour les salles de spectacles nous fait évidemment beaucoup de bien au moral. Malgré le ralentissement des activités, nous avons gardé espoir et avons travaillé pour présenter au moins un spectacle cette année, celui d’Annika Chambers. Nous avions même espoir de présenter trois voire quatre spectacles, mais nous devrons remettre ceux-là à l’an prochain. Alors, une partie du travail est fait pour 2022, mais ce fut difficile de leur dire non pour cette année et espérons qu’ils seront toujours disponibles pour l’an prochain. Plusieurs artistes nous ont témoigné leur intérêt et nous ont mentionné avoir hâte de revenir à cet évènement canadien que tous connaissent dans le milieu. Nous possédons maintenant une belle banque de contacts en Amérique du Nord et à l’internationale. Notre réputation est faite et ça devient plus facile à convaincre les gens de venir faire des prestations chez nous.

 

MS – Les Productions Kazou présente le Sutton en Blues depuis combien d’années?

 

JS – Notre première édition remonte à 2002. L’édition abrégée de cette année représente notre 20e année d’existence. Nous avons longtemps présenté le festival à l’Auberge des Appalaches où nous avons connu de très bons moments, mais suite à la vente de l’établissement par les anciens propriétaires je suis allé cogner à la porte d’un endroit que je « yeuxtais » depuis fort longtemps…le Mont SUTTON. J’imaginais cette grande salle aménagée en cabaret où l’on pourrait présenter de grands spectacles. En 2019 nous avons réalisé notre premier spectacle où 300 personnes se sont donné RV pour voir le regretté Brian Lee. Ça confirmait mon rêve que le Mont SUTTON était la place de choix pour faire valoir ces artistes et ce festival.

 

MS – Nous avons droit à tout un cadeau avec la présence d’Annika Chambers, c’est une artiste fort accomplie et décorée?

 

JS – Annika et son groupe sont des gens que je connais depuis longtemps et nous sommes chanceux d’avoir ces gens-là qui viennent chez nous! L’originaire de Houston au Texas qui a connu ses débuts en chantant dans les églises, à souvent reçu de grandes reconnaissances dans son milieu. Vous verrez elle a une voix…comment pourrais-je dire…une voix chavirante que certains comparent à la grande Aretha Franklin. Cette voix lui a mérité le titre de « Best Soul Blues Singer » au « Blues Music Awards » de 2019 ainsi que le « Living Blues Award » du meilleur album en 2020 pour son œuvre «  Southern Soul  ».

 

MS – Il y a également un lien québécois pour la chanteuse américaine?

 

JS – Hasard fait qu’en 2018 au « International Blues Challenge » à Memphis elle rencontre le guitariste émérite Montréalais, Paul Deslauriers. Ce sera un électrochoc, car peu de temps après ils uniront non seulement leur destin artistique, mais également leur destin de vie à la grande joie de tous ceux qui ont la chance de les voir sur scène. Par l’entremise de cette association avec Annika, Paul fait en quelque sorte, un retour aux sources en jouant du Blues. Son dernier album intitulé «  Bounce  » en est la preuve palpable. Celui-ci a fait ses débuts au premier rang du palmarès Blues du Roots Music Report. Ce sera un spectacle extraordinaire auquel on aura droit. De plus, ils seront accompagnés sur scène pour l’occasion par les excellents musiciens, Alec McElcheran à la basse et Bernard « Bingo » Deslauriers à la batterie. Nous sommes gâtés qu’Annika, Paul et cie fassent la fête au Mont SUTTON. J’ai bien hâte!

 

Cet incroyable « happening » blues est une soirée à ne pas manquer!

Mont SUTTON,

Partagez:

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *